Navigation – Plan du site
  • ENS Éditions
  • ENS de Lyon
Lectures

François Ost. Raconter la loi – aux sources de l’imaginaire juridique

Paris, Odile Jacob, 2004, 442p., 29,90 €.
Marie Gaille-Nikodimov
p. 248
Référence(s) :

François Ost. Raconter la loi – aux sources de l’imaginaire juridique. Paris, Odile Jacob, 2004, 442p., 29,90 €.

Texte intégral

1Nous devons à François Ost l’une des rares publications en langue française sur la relation entre droit et littérature, qui occupe aujourd’hui aux États-Unis des rayonnages entiers de bibliothèque, sous la rubrique Law and Literature. Il y a diverses façons d’entendre cette relation. François Ost en indique trois : le droit de la littérature, qui se penche sur la manière dont la loi et la jurisprudence traitent les phénomènes d’écriture littéraire ; le droit comme littérature, qui analyse le langage juridique à l’aide des outils de la critique littéraire ; enfin, le droit dans la littérature. C’est à cette dernière acception qu’il consacre son essai. Les interprétations de l’épisode biblique de l’Exode, de l’Orestie d’Eschyle, de l’Antigone de Sophocle, de Robinson Crusoé de Daniel Defoe, de différentes versions du pacte faustien, et enfin des multiples interrogations sur la loi que déploie l’œuvre de Kafka constituent autant de parcours destinés à mettre en évidence la manière dont la fiction littéraire traite des questions de justice et de pouvoir sous-jacentes à l’ordre juridique. Ainsi que le montrent les contributions réunies ici dans le dossier « Droit et littérature » (Laboratoire italien, 5, 2004, p. 7-150), les trois perspectives dessinées par l’auteur ne donnent cependant pas une vision exhaustive des rapports souvent complexes et imbriqués entre la dimension juridique et l’expérience littéraire.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Marie Gaille-Nikodimov, « François Ost. Raconter la loi – aux sources de l’imaginaire juridique », Laboratoire italien [En ligne], 5 | 2005, mis en ligne le 07 juillet 2011, consulté le 18 octobre 2017. URL : http://laboratoireitalien.revues.org/447

Haut de page

Auteur

Marie Gaille-Nikodimov

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

Licence Creative Commons
Laboratoire italien – Politique et société est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Attribution - Pas d'Utilisation Commerciale - Pas de Modification 4.0 International.

Haut de page