Skip to navigation – Site map
  • ENS Éditions
  • ENS de Lyon

Présentation

Laboratoire italien se propose de constituer un lieu de réflexion et de débat pour quiconque s’intéresse à l’Italie en tant que laboratoire politique. Postuler un « laboratoire politique » italien signifie considérer l’Italie, dans sa pluralité et diversité, du Moyen Âge à nos jours, comme un lieu de réalisations et de réflexions politiques spécifiques qui ont pu avoir quelque importance au-delà des frontières de la péninsule. Concevoir l’Italie comme un « laboratoire » signifie aussi, sur le plan de la méthode, promouvoir des analyses fondées sur des expériences autant que sur des textes et des concepts. Il ne s’agit donc pas seulement de faire dialoguer les auteurs mais de les inscrire dans l’histoire brûlante de leur cité et, tout à la fois, dans les traditions textuelles – juridique, littéraire, philosophique, etc. – qu’ils modifient ou enrichissent, de donner de la vie à leurs mots et de les replacer dans le champ des objectifs qu’ils servent et des enjeux qu’ils dévoilent.
Chaque numéro de Laboratoire italien comporte un dossier monographique, des articles de varia, des publications de textes et documents inédits et des lectures d’ouvrages récemment publiés.
Laboratoire italien est une revue publiée par ENS Éditions et qui bénéficie du soutien de l’UMR 5206 Triangle (ENS de Lyon / Université de Lyon) et du Dipartimento di scienze giuridiche de l’Université de Trente.

Latest issue
16/2015
Traductions politiques

Political Translations
Traduzioni politiche
Edited by Jean-Claude Zancarini

Ce numéro de Laboratoire italien interroge l’idée de « traduction politique ». Partant d’une longue expérience de traduction, il en examine les présupposés, les fondements et les modalités de réalisation. La question se divise donc en deux : comment et pourquoi traduire ? Pour répondre à la question « comment traduire ? », des traducteurs et traductrices rendent compte de l’acte effectué en traduisant tel ou tel texte. D’autres articles envisagent la question « pourquoi traduire ? » en reconstruisant le processus qui a mené à la décision et à la réalisation de telle ou telle traduction, par tel traducteur ou par telle maison d’édition, dans un passé lointain ou proche.

This issue of the journal Laboratoire italien questions the idea of “political translation”. Based on a long experience of translation, it examines the assumptions, foundations and terms of realization of this experience. The question is therefore divided in two: how and why do we translate? To answer the question “how to translate?”, translators explain what act they performed by translating a particular text. Other articles answer the question “why to translate?” by reconstructing the process that led to the decision and the realization of a particular translation, by some translator or some publishing house, in a remote or recent past.